Menu

Melles : Randonnée au pays de l’ours

Le village de Melles fête cette année les 20 ans de la première réintroduction des ours dans les Pyrénées. L’occasion pour proposer un itinéraire pédagogique sur l’ours.

A l’origine de cet itinéraire, une initiative de l’association « Pays de L’ours-Adet » en collaboration avec l’équipe de suivi ours de l’ONCFS. Cet itinéraire a pour but d’expliquer, au travers d’une randonnée menée par un accompagnateur en montagne, la biologie de l’ours, l’organisation du ROB (Réseau Ours Brun) et les techniques de suivi de cet animal. Dimanche 14 août, 8 résidents de la vallée de Melles ont pris rendez-vous pour une première sur ce sentier pédagogique.

Après un passage au mémorial, le sentier grimpe dans une hêtraie puis hêtraie sapinière.

Dur dur la montée
Dur dur la montée

La grimpette, ponctuée de quelques pauses, permet d’atteindre le premier « arbre appât ». Tout le monde semble satisfait des explications, ou d’une halte prolongée…

On écoute, ça repose les jambes.
On écoute, ça repose les jambes.

Le sentier repart ensuite. On pousse sur les bâtons, on souffle, on boit un coup, on y ajoute une barre de céréales, on reboit, et le chemin s’incline. Ouf !, le plus dur est fait.

C'est mieux comme ça.
C’est mieux comme ça.

 

Et même des fois ça descend.
Et même des fois ça descend.

La halte suivante, dans un passage équipé d’appareils photographiques automatiques, permet de montrer la faune nombreuse et variée qui emprunte ce sentier : sangliers, isards, biches et faons, chevreuils, renard, chat forestier, martre. Pour l’ours, il faudra juste l’imaginer.

On n'arrête pas le progrès n'est-ce pas ?
On n’arrête pas le progrès n’est-ce pas ?

Après le film (sans coca ni popcorn), nous poursuivons jusqu’à la « grande pause ».

Et bla bla bla...
Et bla bla bla…

Nouveau départ, en montagnes russes, pour retrouver la 2ème station équipée d’appareils photos automatiques.

Appareil photo.
Appareil photo.

Et surprise, il y a du poil d’ours.

Il y a 1 poil....
Il y a 1 poil….

Protocole de collecte effectué, nous reprenons la marche.

Le groupe tente d'expliquer à Marie qu'avec son sac elle ne pourra pas laisser de poils sur cet arbre.
Le groupe tente d’expliquer à Marie qu’avec son sac elle ne pourra pas laisser de poils sur cet arbre.

 

Monique assure.
Monique assure.

Jusqu’à la pause du déjeuner. Ouf !

La pause déjeuner.
La pause déjeuner.

Je pense que là, les ours ont du sentir à des kilomètres la bonne salade de riz, mélangée à du poisson péché par Florence sur son voilier.

Puis c’est le retour dans notre vallée. Un peu trop rapide pour Marie qui doit de temps en temps refroidir ses genoux qui chauffent anormalement.

ça chauffe.
ça chauffe.

 

Avec le sourire...
Avec le sourire…

7 heures après notre départ, nous retrouvons le bitume, puis la maison, la douche et une bonne bière.

Une journée bien ensoleillée, un itinéraire à l’ombre, un groupe des plus sympathiques : merci à vous tous pour cette bonne journée.

PS : les photos sans filigrane sont de Christian Mourgues.

1 comment

Florence

Merci Gerard pour cette bien belle journée.
Le circuit est parfait, de même que les informations fournies. J’espère qu’il y aura beaucoup de groupes (bon, ok, pas tous en même temps quand même !…) pour venir faire un tour « sur les traces de l’ours » et profiter d’un moment dans notre beau Val d’Aran.
P.S : Pour la prochaine sortie, ayant laissé « le bateau au port », je prendrai « mon arc et mes flèches » afin de m’assurer que personne ne meure de faim !

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.